Comment utiliser un kit à sushi ?

Publié le : 25 octobre 20213 mins de lecture

Pour les fanatiques de l’art culinaire et de la gastronomie, chaque pays a ses propres traditions en matière de nourriture et de plats. Au pays du soleil levant, si les composants des plats sont déjà peu conventionnels, leur préparation requiert une attention encore plus particulière et des matériaux spécialement créés pour. C’est notamment le cas des sushis. A travers cet article, découvrez comment utiliser les kits de sushis japonais.

A chacun son rôle !

En principe, tant pour la fabrication que pour le nombre d’ustensiles, il n’y a pas de règle prédéfinie pour les kits de sushi japonais. Ainsi, il existe des kits fabriqués à partir de matériaux naturels comme le bambou. D’autre part, les matériaux fragiles comme la porcelaine sont également parmi les plus utilisés pour leur fabrication. Actuellement, afin de donner un côté pratique au kit sushi, certaines entreprises en charge de la fabrication utilisent le plastique, pour leur légèreté qui tend à faciliter leur transport. Par ailleurs, les kits à sushis sont fabriqués par lots de plusieurs outils. Cependant, le nombre exact de composants ne fait toujours pas l’unanimité. Néanmoins, il est régulier de voir un kit sushi avec au moins trois ustensiles, à savoir le matériel pour cuire le riz, le moule et la natte. Comme son nom l’indique, le premier dispositif est utilisé pour donner au riz sa texture collante presque cuite. Le moule est utilisé pour empiler le riz et lui donner une forme géométrique. Enfin, la natte est utilisée pour soutenir et envelopper le plat lors de sa dégustation.

L’entretien !

Dans la cuisine japonaise, il faut noter que les kits à sushi sont faits pour résister au temps. En effet, ces moules et nattes ne peuvent pas être jetés après la première utilisation. Ainsi, le propriétaire doit effectuer la tâche complémentaire de l’entretien. Ici, on entend par entretien le lavage et le rangement. En sollicitant les bienfaits des savons doux et de l’eau, en le rangeant dans un endroit à l’abri de l’humidité, le propriétaire du kit peut espérer une durée de vie raisonnable pour ce type d’équipement.

Quelques conseils !

Il est bien connu que l’acquisition d’un kit à sushi repose sur la dextérité et l’habileté de chacun. Pour réaliser un bon sushi, il suffit de maîtriser les techniques de base de la recette. Ainsi, pour les débutants, le kit de trois pièces est amplement suffisant. Mais pour ceux qui ont une solide expérience en la matière, il existe des kits plus complets avec des ingrédients supplémentaires.

Peut-on mettre du fromage dans des sushis ?
Que peut-on mettre comme ingrédient dans des maki californiens ?

Plan du site