Quels sont les ingrédients d’un Yakitori japonais ?

Le Yakitori est un plat typiquement japonais. Yaki veut dire cramer et tori signifie poulet. Ce sont des brochettes de poulet assaisonné ou trempé dans une marinade glacée de sauce tare. C’est un plat inéluctable des izakaya ou les bars à tapas et qui sont fréquemment servies avec des boissons alcoolisées qui ouvrent l’appétit.

Quelles sont les particularités d’un yakitori japonais ?

Le yakitori est un plat traditionnel japonais et extrêmement apprécié dans le continent asiatique et évidemment dans l’hexagone, depuis un certain temps. Le yakitori se trouve toujours à la carte des restaurants japonais qui se situent en France ainsi que dans les restaurants courants. C’est un plat qui est simple à déguster et très ergonomique.

Chez côté Sushi à Nantes, vous pouvez déguster ces mini-brochettes de poulet qui sont généralement enrobées de sauce teriyka dont le principal élément constitutif est de la sauce soja, mirin, saké ainsi que de sucre. 

Quels sont les différents ingrédients d’un yakitori japonais ?

Pour le yakitori, il vous faut cinq cents grammes de cuisses de poulet, un jaune d’œuf, une cuillère à café de gingembre râpé, deux cuillères à soupe de Maïzena, deux cuillères à café de sauce yakitori (un mélange de mirin, de la sauce soja, du sucre, du saké), ainsi qu’une gousse d’ail. Pour la sauce Teriyaki, cent vingt grammes de mirin et de sauce soja, dix grammes de Maïzena, cinquante grammes de sucre brun ou cassonade ainsi que deux cuillères à soupe de saké.

Pour préparer la sauce Teiyraka, il vous suffit de mélanger le mirin avec le saké, la sauce soja ainsi que la cassonade dans une marmite sur un feu moyen. Mélangez un peu de sauce avec la maïzena dans un bol et la versez après dans la marmite. Laissez la sauce bouillir durant cinq minutes.

Quels sont les autres détails à connaître sur le yakitori japonais ?

Pour la préparation des brochettes, vous devez d’abord éplucher et décortiquer les cuisses de poulet et les couper en morceaux. Par la suite, vous mixerez le tout, c’est-à-dire les morceaux de poulet, l’ail, le jaune d’œuf, la sauce yakitori ainsi que le gingembre. Quand vous aurez réussi à mixer le tout, il faut le bien mélanger avec la maïzena. Vous pourrez, ensuite façonner des petites boulettes et les bien grillés.

Lorsque vos boulettes auront des couleurs dorées, vous pourrez faire vos brochettes. Avant de les déguster, trempez les dans la sauce teriyaka que vous aviez déjà préparé.

La gastronomie japonaise : l’incarnation de la finesse des saveurs
Quels types de poissons sont utilisés dans la cuisine japonaise ?