La gastronomie japonaise : l’incarnation de la finesse des saveurs

On trouve dans tous les continents et pays des restaurateurs et hôteliers qui s’inspirent de la gastronomie nippone pour concocter des recettes aux multiples saveurs, raffinées, exotiques et surprenantes. Mais cette réputation d’excellence de la cuisine du Japon est-elle vraiment justifiée ?

Une gastronomie réputée riche et variée

Que vous soyez végétarien, végétalien, amateur de viandes, poissons, pâtisserie ou confiserie et autres, commandez vite sur Côté Sushi et essayez de savourer la cuisine nippone qui convient à tout le monde, sans exception. Les personnes de tout âge adoreront au moins deux plats japonais, à condition d’en consommer pour les découvrir ! La gastronomie japonaise actuelle est héritée d’une tradition culinaire vieille de plusieurs siècles. Cette cuisine repose principalement sur les produits de la mer, le soja, les nouilles et le riz. Pour les accompagnements, il y a les légumes, algues, condiments et salaisons diverses. Après, il y a les viandes de première qualité. La réputation de la saveur exceptionnelle du bœuf de Kobe a dépassé les frontières du pays. Les boissons sont à base de thé, de bières, sodas, ainsi que l’alcool de riz fermenté ou saké, réputé pour son goût fort et la chaleur bienfaisante qu’il rapporte.

Les incontournables de la gastronomie japonaise

Les plats les populaires sont bien sûr les sushis. Il s’agit de poissons crus finement tranchés, avec en dessous du riz arrosé de vinaigre doux, ainsi que de l’algue « nori ». Les poissons se déclinent en plusieurs espèces, avec différentes saveurs. Ensuite, viennent les soupes ramen, et nabemono. Ces soupes sont très nourrissantes et très savoureuses, surtout grâce au bouillon fait de carcasses et d’os de porcs, de poulets ou de bœuf. D’autre part, il y a le délicieux udon, à base d’anguille grillée et de riz ; le soba, dont les pâtes et le bouillon sont séparés ; les grillades teriyaki, ainsi que les fritures katsudon et tempura.

Une gastronomie saine, basée sur le cru et le frais

Saviez-vous que la cuisine japonaise est réputée comme la plus saine du monde ? En effet, les plats à base de fruits de mer crus sont réputés pour allonger la vie. Ce n’est pas un hasard si la majorité des gens des îles d’Okinawa (où l’on trouve le plus de population de centenaires dans le monde) en consomment presque quotidiennement. L’alimentation japonaise est pauvre en viande rouge, elle préfère plutôt le poisson cru et frais, les algues et le soja. L’extrême popularité de la gastronomie japonaise dans le monde n’est plus à prouver.

Quels types de poissons sont utilisés dans la cuisine japonaise ?
Quels sont les ingrédients d’un Yakitori japonais ?